Ma tête

Soigner son enfant avec des plantes : légal ?

par Isie DA
21 Avr 2017
Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous pour recevoir les news d'Isie





Un rhume par ci, une bosse par là, des coliques à n’en plus finir et des maux de dents qui brisent vos nuits… Les parents connaissent bien la litanie du « bobo, maman », qui termine immanquablement chez le généraliste. Si comme moi, vous avez un petit penchant pour les remèdes naturels, la question se pose : peut-on soigner ses enfants avec les médecines douces ? En un mot, oui… mais pas n’importe comment. Explications !

De la médecine douce d’accord, mais pas sans son médecin

Si vous souhaitez recourir à la médecine douce pour soigner votre enfant, avant tout, rappelez-vous que vous n’êtes pas médecin – du moins, dans la plupart des cas. Alors ne vous improvisez pas homéopathe, sophrologue ou encore ostéopathe.

Ces méthodes alternatives peuvent entrainer des effets secondaires que vous devez connaître avant de pratiquer. Ainsi, certains traitements de médecine douce, s’ils sont mal effectués, pourraient induire une vive douleur, une malnutrition ou simplement n’avoir aucun effet soulageant.

Vous devez également veiller aux interactions entre les traitements, aussi naturels soient-ils. Pour ce, rien de tel qu’un médecin de confiance, avec qui le courant passe bien. Quelqu’un prêt à écouter vos envies de naturopathie et à vous accompagner.

La relation que vous entretenez avec votre praticien est essentielle. Les médecines alternatives sont souvent basées sur l’état général du patient, et donc sur le dialogue. Par exemple, un ostéopathe a besoin de savoir dans quelles conditions s’est déroulé l’accouchement car celles-ci pourraient influencer la santé de l’enfant.

Votre traitant sera le mieux placé pour vous expliquer comment combiner les bienfaits des différentes médecines. Ainsi, après plusieurs séances, vous connaîtrez mieux les principes de l’homéopathie, ou bien ceux de l’hypnothérapie. Vous serez plus à même de gérer les petites maladies : identifier les symptômes et les traiter.

Des alternatives pour les petits bobos du quotidien

Ma grand-mère avait toujours dans le coin de la tête un remède lorsqu’il s’agissait de petits bobos, inévitables chez les enfants. Il est des petits tracas pour lesquels la médecine douce a fait ses preuves.

L’otite se soigne très bien grâce à l’homéopathie et à l’acupuncture. Contre les coliques qui torturent les intestins de votre bébé, la médecine chinoise préconise quelques points de pression bien sentis au niveau des mains. Un coup ? L’arnica homéopathique évitera l’hématome. La phytothérapie fait des merveilles contre la roséole.

Le tout est d’être bien certain du mal auquel on fait face. Vous pouvez utiliser les médecines parallèles lorsque vous avez déjà été confronté au même problème et que tout s’est bien passé. Avancez pas à pas, en terrain connu.

Alternatives ou complémentaires, les solutions douces ne manquent pas

Toutes les médecines douces ne sont pas les mêmes. D’abord, l’âge de l’enfant doit être pris en compte. Si l’homéopathie et l’acupuncture peuvent être utilisées sur des nourrissons, il faut attendre dix ans avant d’opter pour certaines huiles essentielles comme celles de curcuma ou de genévrier. Certaines font l’objet de contre-indications, d’autres pas.

Ainsi, si l’homéopathie est sans risque, les plantes peuvent présenter des risques du fait de leurs très puissants principes actifs. Moins connue, l’hypnose apprend à l’enfant à gérer son stress en lui montrant comment détourner son attention de ce qui l’affecte. Cette méthode est également efficace contre les migraines.

Quant à l’ostéopathie, qui consiste à rétablir la structure du corps, elle est recommandée pour résoudre les troubles du sommeil ou les perturbations de la digestion.

Coté facture, votre porte monnaie aussi sera soulagé. Avec Maya, la mutuelle santé DA, vous profitez de 8 séances de médecine douce prises en charge chaque année. Bien vu, non ?!

Ma santé au naturel
Quand la nature
prend soin de mon corps

Tarifs médicaux avantageux mais suivi médical douteux, consultez notre guide pour vous décider

Télécharger le book santé

Garantie Hospitalisation ou Accident, laquelle choisir ?

Lire la suite de l'article

Votre avis nous intéresse

Quelle est votre situation ?

Nous pourrions vous vendre n’importe quelle assurance. Mais nous préférons vous orienter vers une solution qui vous correspond vraiment. Vous y gagnez et nous aussi. Pour vous y aider, un diagnostic rapide et efficace. 8 questions pour faire connaissance. Ne soyez pas timide !

Merci !
Merci de votre inscription !Un mail de confirmation vous a été envoyé.

Les Petites News d'Isie

5 min de plaisir pour cultiver la pensée positive