Mon corps

Prévention Cancer féminin : les dépistages gratos !

par Isie DA
Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous pour recevoir les news d'Isie




J'accepte que les données saisies dans ce formulaire soient utilisées par DA.fr pour me recontacter dans le cadre d'une relation commerciale.


On en parle ?
Merci !
Votre rendez-vous
est confirmé. À très vite.
Merci !
Votre rendez-vous
est confirmé. À très vite.
    J'accepte que les données saisies dans ce formulaire soient utilisées par DA.fr pour me recontacter dans le cadre d'une relation commerciale.

    Mesdames, vous le savez, se faire dépister est la meilleure des préventions contre les cancers féminins. Pourtant, nombre d’entre vous faites trop souvent l’impasse. Ne niez pas, je sais ! Pas le temps, pas le budget, pas l’envie… STOP ! Terminées les excuses, je vous ai préparé une petite liste de bons plans pour vous assurer régulièrement que le cancer du sein ou de l’utérus se tient bien loin de vous. A partager avec toutes les femmes de plus de 25 ans svp !

    #1. Cancer du sein, je me fais palper sans payer !

    Premier rendez-vous avez vous même, l’auto-palpation, à effectuer chaque trimestre, en fin de cycle. Rapide et facile à effectuer, ce simple geste vous permet de rester vigilante sur l’évolution de votre poitrine. Pensez également à impliquer votre partenaire, à deux, c’est encore mieux !

    Pour une palpation efficace de la poitrine, positionnez vos doigts en flèche le long de votre sein, puis, faites-en le tour en procédant par légères pressions jusqu’à remonter sous l’aisselle. Démonstration en images juste là…

    #2. Une première consultation de dépistage dès 25 ans

    Si l’on a longtemps pensé que le cancer du sein était réservé aux femmes mûres, la science sait désormais que malheureusement, les plus jeunes ne sont pas épargnées.

    Ainsi, depuis 2017, le gouvernement propose aux femmes de 25 ans de participer à une consultation de prévention des cancers, 100% prise en charge par l’Assurance Maladie.

    Orientée sur le cancer du sein et le cancer de l’utérus   très fréquent également – cette consultation peut être réalisée chez votre généraliste ou votre gynécologue. Outre un frottis pour dépister un éventuel papillomavirus, principale cause du cancer de l’utérus, le praticien prendra le temps de réaliser avec vous un bilan.

    Objectif : identifier suffisamment tôt les facteurs aggravants, tels que le HPV, des lésions, un terrain favorable… Tout ce qui permet de repérer les profils à risques, afin de leur proposer un suivi mieux adapté.

    #3. Mammographie de dépistage offerte à 50 ans

    Le jour de votre 50ème anniversaire, vous recevrez alors une convocation pour réaliser une mammographie de contrôle. Au préalable, une consultation est prévue afin de vous informer sur les avantages et les limites du dépistage, et vous aider à faire le bon choix…

    En 2015, seules 51% des femmes ont réalisé ce dépistage. Il faudrait atteindre les 70% pour jauger que l’état de prévention est acceptable… Chaque année, le cancer du sein cause 12 000 décès, auxquelles s’ajoutent 1000 victimes du cancer de l’utérus. Majoritairement, des cas de cancers dépistés trop tard pour être combattus. Ca donne à réfléchir…

    #4. Un suivi régulier, à moindre frais…

    Si un second rendez-vous est fixé 25 ans plus tard, ne pensez pas qu’il faille rester sans contrôle entre ces deux dates !

    Pour rappel, un petit frottis de contrôle chez votre gynécologue est recommandé tous les 3 ans.

    La consultation, à votre charge, est remboursée à hauteur de 70% par la Sécurité Sociale. Généralement, votre mutuelle santé assume le reste à charge. En moyenne, un frotti est remboursé entre 25 et 30 euros, hors dépassements et examens complémentaires.

    Noté également que les dépassements d’honoraires ne peuvent être facturés lorsqu’une échographie de contrôle doit compléter une mammographie.

    #5. Une assurance Cancer féminin, dès 3,03€/mois

    Alors certains penseront que le malheur des uns fait le bonheur des autres. Pourquoi pas ?! L’on pourrait aussi se dire, que de prévenir un cancer du sein, c’est échafauder une stratégie solide, au delà du simple contrôle médical…

    Face à un diagnostic positif, Betty, l’assurance cancer Féminin, permet de profiter d’un capital de 10 à 50 000€. Une somme malheureusement nécessaire pour faire face aux dépenses non remboursées par la Sécurité Sociale et à la perte de revenus qu’entraîne cette maladie. Un petit supplément de confort dans une étape difficile en somme…

    Anticiper, c’est déjà lutter… Pensez-y !

    Quelle est votre situation ?

    Nous pourrions vous vendre n’importe quelle assurance. Mais nous préférons vous orienter vers une solution qui vous correspond vraiment. Vous y gagnez et nous aussi. Pour vous y aider, un diagnostic rapide et efficace. 8 questions pour faire connaissance. Ne soyez pas timide !

    Les Petites News d'Isie

    5 min de plaisir pour cultiver la pensée positive