Ma tête

Critique positive, la technique pas innocente

par Isie DA
26 Avr 2017
Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous pour recevoir les news d'Isie





J’aime médire, bavasser, critiquer, dire les choses. Mais, je cherche aussi à devenir une version premium de moi même. Conformément aux accords toltèques, je me suis donc solennellement engagée à ne plus juger. Mais, je n’ai pas dit que je me tairai à jamais. Une seule issue à ce terrible dilemme : la critique positive. Perfide à souhait, mais socialement plus constructive : j’adore ! Petite leçon de bienveillance…

Critique positive, négocier avec élégance…

Annoncer à une amie qu’elle ressemble à un travesti irlandais avec ce maquillage ou recevoir son collaborateur pour lui dire que, concrètement, son dossier est nul, n’est pas simple. Jusqu’à récemment, je mettais un point d’honneur à confronter l’Autre à sa réalité, pointant bien du doigt tout ce qui « vraiment, n’est pas possible »… Résultat, il se vexe, se ferme, me déteste et des semaines sont nécessaires pour renouer la dialogue.

Certes, je me sentais soulagée de lui avoir ouvert les yeux. Mais finalement, ses yeux voient-ils la même chose que les miens ?! Rien n’est moins sûr… Chacun de nous a sa grille de lecture, emprunte de son référentiel. Avec tous les efforts du monde, nous ne serons jamais interchangeables, nos systèmes de pensée non plus !

Mais depuis peu, j’applique donc la critique positive. Et, on m’aime de nouveau ! Une destruction déguisée ? Non, pas tout à fait. L’idée est davantage d’être constructive. Plutôt que de formuler un reproche, qui est donc un jugement au spectre de mes idées étriquées, je médite en amont sur ma véritable demande.

Parce qu’au fond, la critique n’est que le reflet de l’insatisfaction. Mes désirs parfaitement cernés, je peux tout simplement demander poliment à ce qu’ils soient exaucés…

« Je ne réagis jamais sous le coup de la colère pour ne pas hurler et passer pour une princesse hystérique. »

Critique positive, travail préparatoire…

Evidemment, passer de Joe la critique à Petit Buddha du bureau demande quelques efforts. Mais, vous le valez bien ! Voici donc quelques-unes de mes astuces pour critiquer positivement.

Pour commencer, je ne réagis jamais sous le coup de la colère pour ne pas hurler et passer pour une princesse hystérique. Si besoin, je m’isole le temps de reprendre mes esprits. Tata Lulu s’arrache un cheveu pour matérialiser sa colère, ça marche aussi mais ça fait mal !

Ensuite, je m’en tiens aux faits et uniquement aux faits. Pas question de refaire le bilan des erreurs passées ou d’attaquer la personne sur son physique et sur sa personnalité. Je garde toujours en tête que je cherche des solutions, donc les critiques gratuites, on oublie !

Je me mets à la place de la personne et j’évite de l’humilier publiquement. Des remarques blessantes peuvent rester gravées à jamais dans notre esprit, donc mon but n’est pas de la traumatiser. Sans compter que je ne veux pas passer pour la méchante et me faire détester de tous. Après tout, ce n’est pas à moi de payer pour ses erreurs !

Pour que ca semble plus vrai, j’y mets des sentiments. Exit les ordres, interprétations, injonctions et autres marqueurs d’autorité ! Je ne suis pas qu’un bourreau, j’ai un cœur aussi…

Quand j’ai fini mon monologue et que je suis enfin soulagée, je passe en mode écoute active et j’aide la personne à trouver une solution pour avancer ensemble.

Critique Positive, cas pratiques

Assez de bons sentiments, il est l’heure de passer à la pratique. Pour vous entrainer, 4 principes simples et 3 situations clés :

  • Restez bienveillant avec l’Autre
  • Débutez toujours par un constat positif
  • Ayez une vision objective des faits
  • Tenez compte du ressenti de votre interlocuteur 

Best Friend ForEver

Votre meilleure amie vous a encore emprunté votre dernière pépite shopping. Depuis 3 longs mois, elle l’a porté 10 fois, vous 1.

Isie de base « Tu me piques toujours mes plus belles fringues. Et, tu ne me les rends jamais ! Tu es insupportable. Je te déteste»

Isie Premium « Tu as mon pull depuis 3 mois déjà. Il te va super bien, mais, partant du principe que c’est moi qui l’ai acheté, peut-on envisager que j’en dispose les 3 prochains mois ? Qu’en penses-tu ? »

Amour Eternel

Votre cher et tendre enchaîne sa troisième soirée foot chez des amis de la semaine…

Isie de base « Tu me fatigues. Tu ne penses qu’à toi et ton stupide foot. Je ne peux vraiment pas compter sur un homme comme toi… »

Isie Premium « Je trouve super que tu t’investisses dans ta passion. Cela dit, j’ai besoin, moi aussi, de passer du temps avec toi. Que penserais-tu de regarder le match ensemble, à la maison ? »

Grand Chef !

Votre collègue a rendu un dossier aussi incomplet que bancal…

Isie de base « Ton travail n’est ni fait ni à faire. Rien n’est bon, tout est en vrac. Je me demande encore pourquoi t’avoir fait confiance pour en arriver à ce résultat. Je vais devoir tout reprendre moi-même (débile !). »

Isie Premium « Ton dossier est une bonne base, surtout sur le sujet XX. Cela dit, nous pourrions aller encore plus loin ensemble et proposer ça. Que penserais-tu de t’en occuper ? »

Finalement c’est simple, il faut juste être poli, factuel et honnête. Prêt à tester vous aussi cette méthode ?

Refuser de garder mes petits enfants, j’ai le droit !

Lire la suite de l'article

AVC, avez-vous le profil ?!

Lire la suite de l'article

3 commentaires

Laisser un commentaire
  1. Carole, 26 avril 2017

    Merci pour ces supers conseils. Je vais tester sur mon mari, il ne va pas me reconnaître !

    1. Isie DA, 5 mai 2017

      Pas de problème Carole.
      Nous sommes là pour aider 🙂

  2. […] qui fait le lien, une anecdote qui prête à sourire. Soyez avenant, c’est davantage votre attitude positive qui fera la […]

Votre avis nous intéresse

Quelle est votre situation ?

Nous pourrions vous vendre n’importe quelle assurance. Mais nous préférons vous orienter vers une solution qui vous correspond vraiment. Vous y gagnez et nous aussi. Pour vous y aider, un diagnostic rapide et efficace. 8 questions pour faire connaissance. Ne soyez pas timide !

Merci !
Merci de votre inscription !Un mail de confirmation vous a été envoyé.

Les Petites News d'Isie

5 min de plaisir pour cultiver la pensée positive